09 Feb 2020

Marche nordique : les erreurs à éviter

Randonnées du monde
Marche nordique : les erreurs à éviter

La marche nordique est un sport facile et accessible. Plus enthousiaste que la marche habituelle, elle se pratique avec deux bâtons qui propulsent le corps vers l'avant. La marche nordique paraît si simple que certains marcheurs n'accordent plus d'importance aux détails qui y sont liés jusqu'à commettre des erreurs. Découvrez les erreurs à éviter pendant une marche nordique.

La mauvaise synchronisation des membres

Lors d'une marche nordique, l'erreur la plus fréquente effectuée par les marcheurs est la manière de marcher elle-même. C'est dû au fait que les bâtons perturbent leurs démarches. Ce problème arrive souvent aux débutants. Cette erreur est causée par le manque de maitrise par rapport à la synchronisation des mouvements de bras et des jambes.

Pour être bien synchronisé dans les gestes de membres, il faut éviter d'avancer avec le bras et la jambe du même côté. Marchez normalement de la manière la plus naturelle possible. Le pied gauche en avant sur le sol avec la main droite qui pique et pousse le bâton.

Si vous avez du mal à coordonner vos mouvements, prenez le temps de vous arrêter pour coordonner les gestes et repartir. Pour éviter de faire des erreurs quand vous pratiquez la marche nordique, essayer de maintenir un rythme constant avec la bonne posture. Il est nécessaire que les bras et les jambes soient synchronisés à chaque plantée de bâtons et à chaque pas effectué.

La mauvaise manipulation des bâtons

La mauvaise manipulation des bâtons perturbe les démarches du marcheur nordique et les autres erreurs surviennent. Le premier réflexe à avoir est de choisir les bons bâtons car la taille des bâtons est différente pour chaque personne. Il est déconseillé d'utiliser des bâtons trop grands ou trop petits.

Vos bâtons de marche nordique doivent être à la bonne longueur pour vous aider à entreprendre les bonnes démarches. Le cas échéant, la propulsion de votre corps vers l'avant sera difficile et inefficace. De même, votre posture aura tendance à se courber. C'est une erreur à éviter car elle peut causer des douleurs musculaires.

Pendant ce type de marche, les bâtons ne devraient pas être plantés devant ou derrière les pas. L'idéal est de les planter entre les deux pieds car c'est l'endroit propice qui permet aux bâtons d'être suffisamment inclinés pour une bonne propulsion. Le bon usage des bâtons est la clé d'une marche nordique bien réussie.

Marcher avec les mauvais accessoires

La bonne pratique d'une marche nordique ne dépend pas seulement de la synchronisation des mouvements et de la bonne manipulation des bâtons. Les autres accessoires devront également être adaptés. En ce qui concerne les chaussures de marche nordique, il faut éviter de porter celles destinées aux randonnées ou au running. Enfilez des chaussures de sport adhérentes et flexibles.

Contrairement à tout ce qui peut se dire, il est nécessaire de se réhydrater en marchant. Veillez à toujours avoir votre bouteille d'eau le long du parcours. La tenue de marche nordique est spécifique, vous pouvez vous en procurer dans les magasins de sport ou en ligne. Evitez de mettre n'importe quelle tenue de sport qui pourrait altérer vos sensations pendant la marche.